Dépôts de gerbes pour le 73 ème anniversaire du massacre du Pont Lasveyras

Un dépôt de gerbe a eu lieu , ce matin jeudi 16 février au nouveau cimetière de Payzac .

Comme toutes les années, il s’agissait de rendre hommage aux trente quatre résistants morts sous les balles des soldats nazis, le 16 février 1944 et à ceux qui ont été déportés.

De nombreuses personnalités politiques ont tenu à participer à cette cérémonie ainsi que madame Dequay, fille de Louis Dequay. Celui ci se trouvait dans le « train de la mort »en juin 1944 avec Charles Serres, fondateur des réseaux de résistance en Dordogne Nord et Charles Sarlandie, ancien chef d’état major du bataillon Violette dont le fils était aussi présent ce matin.

L’après midi, c’est au pont Lasveyras, autour de la stèle commémorative du Moulin de la résistance que s’est poursuivi cet hommage en présence du consul général d’Allemagne, Wilfried Krug, des élèves du collège de Lanouaille qui ont lu et déposé des messages de paix, et de bien d’autres délégations. Monsieur Comby, président du syndicat du Moulin de la résistance et monsieur Thibaud, co-président de l’amicale du bataillon Violette avec Jacques Meredieu, ont retracé les grandes lignes de cette douloureuse page d’ histoire.

Voici quelques photos :

 Messages des élèves du collège  arrivée des porte drapeaux SUD OUEST PAYZAC PONT LASVEYRAS La tombe des résistants à Payzac Au moment de la Marseillaise Au centre monsieur Meredieu co - président du bataillon Violette Madame Colette langlade et monsieur Fouhéty monsieur Comby remercie les porte drapeaux info document Le discours de jean Michel lamassiaude. DSC03906 Avec l'écharpe rouge, madame Dequay Monsieur Sarlandie info document info document info document