Réouverture du supermarché de La Chapelle : cela se confirme.

Tout le monde se le demande , que ce soit à Savignac ou à Payzac :

« C’est pour quel mois , l’ouverture du nouveau supermarché ?

Pour avoir l’information, nous avons demandé une entrevue à monsieur Christophe Albinet, qui travaille sur ce projet. Celui ci nous a reçu devant le magasin pour que l’on se rende compte de l’ampleur des travaux à réaliser.

En effet, suite à une fermeture de plusieurs mois, remettre la machine en route prend nécessairement du temps (remise en état de certains matériels, remplacement d’équipements obsolètes, remise aux normes complète en matière de sécurité pour l’accueil du public, réorganisation des rayons, et au final remplissage complet du magasin). Il nous a alors précisé qu’à son avis, l’ouverture ne se fera pas avant mai 2016, mais que s’il pouvait ouvrir avant il le ferait.

Monsieur Albinet nous a ensuite parlé de la philosophie de son projet :

  • ouvrir un magasin de proximité avec une nouvelle enseigne, qui offre des produits courants de l’alimentation, avec un petit bazar, à des prix adaptés aux attentes des clients (et notamment moins élevés que ceux proposés par l’ancienne enseigne)
  • proposer aux clients plusieurs services : relais colis, photocopies, tirages de photos, dépôt de pressing et livraison à domicile sont déjà programmés.
  • mieux accueillir les clients : pour cela il envisage d’aménager un comptoir d’accueil à l’entrée du magasin
  • rouvrir la station-service avec des prix compétitifs.

Il réfléchit à d’autres services qu’il pourra mettre en place au fur et à mesure suivant les attentes des clients. Il a ajouté que pour lui, le rayon des produits frais est primordial avec un maximum de choix et un éventail de prix très large pour permettre à tous d’y trouver leur compte. De même en ce qui concerne le rayon viande, sous forme de barquettes en libre service, pour le moment. Quant aux conserves, toujours dans le même esprit, elles se déclineront des marques bon marché au haut de gamme en passant par les marques nationales ou marque maison.

Il compte évidemment sur le retour de la clientèle qui, espère-t-il, jouera le jeu en revenant se réapprovisionner dans son magasin pour en permettre la pérennité.

Quand on lui a demandé pourquoi il était venu chez nous il nous a répondu qu’il n’était pas « parisien » même s’il avait passé 30 ans près de Paris, mais originaire du sud-ouest et qu’il avait toujours envisagé d’y revenir. En effet, il est né à Figeac, où il a passé ses 20 premières années avant de partir à Toulouse puis dans la région parisienne, une fois ses études terminées.

Cela faisait 5 ans qu’il passait ses vacances en famille à Savignac même, à la recherche de la maison de ses rêves et il l’a trouvée au petit Chaleix. Quand il a su que le magasin Spar était fermé il a pensé que c’était pour lui la possibilité de rester au pays tout au long de l’année et a décidé de tenter l’aventure.

Nous espérons autant pour lui que pour nous qu’il réussira son projet.

Christophe Albinet  -  voir en grand cette image
Christophe Albinet