Une médaille d’argent à Payzac

Hervé Merillou a ouvert son magasin depuis maintenant 1 an, sur la place du Marché, et comme tout jeune entrepreneur il lui tient à cœur de se faire connaître et reconnaître en tant que charcutier.

Les produits d'Hervé Merillou -  voir en grand cette image
Les produits d’Hervé Merillou

Aussi a-t-il décidé de participer au 53e concours international du meilleur boudin noir, organisé par ‘ la confrérie des chevaliers du Goûte Boudin’ à Mortagne au Perche, dans l’Orne, le 13 et 14 mars.

Cette Confrérie a été créée en 1963 par un groupe d’amateurs gastronomes désireux de promouvoir la tradition du boudin. ( dans ce but ,chaque récipiendaire, lors de son intronisation jure :" par le grill et le tournebroche, de manger du boudin une fois la semaine et de s’en faire le chantre et le propagateur").

C’était un concours organisé ’ à l’aveugle’ : les participants devaient envoyer leur échantillon par la poste .

Une présélection sous la présidence du Grand Maître de la Confrérie a eu lieu le vendredi 13 mars. La commission était composée de professionnels, de membres de la confrérie et de consommateurs.

Puis la sélection définitive s’est effectuée, le samedi 14 mars, sous l’égide du Grand Jury composé cette fois « d’éminentes personnalités de la charcuterie et de membres de l’Académie des Confréries Gastronomiques ».

Les résultats ont été donnés Dimanche 15 mars et c’est ainsi que Hervé Mérillou a appris qu’il avait obtenu la médaille d’argent dans la catégorie ‘ Grand Prix d’honneur.’pour son boudin aux chataîgnes.

Il peut être fier de ce résultat car c’est le premier concours auquel il participe.

Hervé Merillou médaille d'argent -  voir en grand cette image
Hervé Merillou médaille d’argent

En attendant les prochaines récompenses, nous ne pouvons que le féliciter.