Commémorations

Comme chaque année, deux hommages ont été rendus, sur la commune de Payzac, aux résistants de la seconde guerre mondiale.

Le premier, place Jean Pierre Timbaud (en dessous de la médiathèque), devant la plaque commémorative qui lui est dédiée . Né le 20 septembre 1904 au hameau Bossavy , Jean Pierre Timbaud était un syndicaliste français appartenant à la Confédération générale du travail. Il avait rejoint la Résistance pendant la seconde guerre mondiale et organisé les comités syndicaux clandestins. Il a été arrêté par la police de Pétain le 18 octobre 1940 et mis en détention . Il est fusillé Le 14 mai 1941, avec 47 autres otages dont Guy Môquet, en représailles à l’attentat contre le commandant des troupes d’occupation de Loire-Inférieure, Karl Hotz. Au cours de la cérémonie, l’hommage rendu par Léon Blum à J.P. Timbaud lors du procès de Riom a été lu par un représentant de l’amicale du 1er régiment FTPF (Francs-Tireurs et Partisans Français ) Dordogne Nord.

Le second hommage, au hameau de La Sarlandie, a été rendu à 4 résistants FTPF , mouvement de résistance mis en place par le Parti communiste français pendant la Seconde Guerre mondiale . Ils ont été tués par les Allemands le 9 juillet 1944, au lieu dit La Sarlandie. Ils avaient été rattrapés et fusillés par les allemands après avoir posé des charges explosives sous le pont neuf qui enjambe l’ Auvézère à quelques centaines de mètres de là.

Les maires de Payzac et Savignac -Lédrier , 6 porte- drapeaux, des représentants des associations d’anciens combattants et l’amicale du 1er régiment FTPF Dordogne Nord ainsi que des payzacois étaient présents à cette cérémonie.

DSC01590 DSC01601 DSC01606 DSC01607 DSC08191