Avez-vous pensez à vous inscrire au smd3 pour avoir une carte pour les poubelles noires et l’accès à la déchetterie ?

Coronavirus : Point de situation en Nouvelle-Aquitaine au 23 novembre 2022 et les derniers chiffres de Santé Publique France pour la Dordogne

Au 25 novembre 2022, la région Nouvelle-Aquitaine recense 1372 (+7 en 24h) hospitalisations en cours pour cause de COVID-19 dont 88 (+1 en 24h) en réanimation.

Données pour la semaine du 24 au 30 octobre

Données pour la semaine du 17 au 23 octobre

17 AU 23 OCTOBRE

Données pour la semaine du 10 au 16 octobre 2022

Données pour la semaine du 3 octobre au 9 octobre 2022

Données pour la semaine du 26 septembre au 2 octobre :

données pour la semaine du 19 au 25 septembre :

Données pour la semaine du 12 septembre au 18 septembre :

données pour la semaine du 5 septembre au 11 septembre

données pour la semaine du 29 août au 4 septembre

Données pour la semaine du 22 au 28 août 2022

Données pour la semaine du 8 au 14 août 2022

Données pour la semaine du 1 au 7 août 2022

DORDOGNE : Données publiées le 25 novembre

Le 25/11/2022, le département compte 2 patients (-1 en 24h) en réanimation, 135 (+4 en 24h) patients sont hospitalisés.

Taux de positivité  : 35.45 % au 22/11/22 sur 7 jours glissants C’est le nombre de tests positifs par rapport aux tests totaux effectués.

Ce taux permet de “contrôler” le taux d’incidence. S’il y a beaucoup de cas dans un territoire (taux d’incidence), mais que cela est uniquement dû à un dépistage très développé, le taux de positivité sera faible. À l’inverse, s’il augmente, cela veut dire qu’une part plus importante des gens testés sont positifs, mais surtout que les personnes contaminées qui ne sont pas testées, qui passent entre les mailles du filet, sont potentiellement plus nombreuses.

Taux d’incidence sur 7 jours glissants : 486.27 pour 100 000 habitants au 22 novembre 2022 (alors que le 04/04 le taux d’incidence était de 314.4, le 6/04/21 de 243.1, le 9/04 de 231.6, le 15/04 /21 de 251, le 24/04 de 213.8, le 14/05/21 de 72.5, le 25/05 de 49.7,le 24.6 de 7.1, le 30/6/21 de 4.7 ,le 8/12 de 441.2), le 8/01/22:1740.40, le 25/01/22 :3742 le13/02/22 : 2020.6, le 22/02:1105.6, le 11/03:556.6,le 6/04/22:1062 le 17/04/22:1212.6 )

A savoir

les zones d’alerte : trois seuils d’alerte basés sur trois critères

La zone d’alerte : un département rentre en zone d’alerte quand le virus circule avec un taux d’incidence supérieur à 50 cas de Covid-19 pour 100 000 habitants.

La zone d’alerte renforcée : le virus a un taux d’incidence au-dessus de 150 cas pour 100 000 habitants, avec un taux d’incidence de plus de 50 chez les personnes âgées de plus de 65 ans.

La zone d’alerte maximale : trois critères doivent être réunis pour atteindre la zone d’alerte maximale. Le taux d’incidence doit être supérieur à 250 pour 100 000 habitants, le taux d’incidence chez les personnes âgées doit être supérieur à 100 pour 100 000 et le pourcentage des lits occupés par des patients Covid-19 dans les services de réanimation doit être d’au moins 30%.

Ces zones renforcent les pouvoirs du préfet qui est à même de prendre plusieurs mesures drastiques afin de freiner la progression du virus. De la simple limitation des rassemblements jusqu’au confinement local.

info document carte ars

Documents à télécharger

Revenir en haut