La Levantine : un nouveau roman d’ Hélène Tayon

Le quatrième roman d’Hélène Tayon, LA LEVANTINE, vient de sortir aux éditions Erick Bonnier, à Paris. L’auteure, qui habite Payzac, a longtemps vécu au Moyen-Orient.

LA LEVANTINE est, à première vue, le drame d’une femme prise au piège du surendettement, sa descente aux enfers. Donc un roman noir, qui démontre la perversité des crédits « revolving » et la spirale qui emporte ceux qui croient y trouver le salut.

Mais c’est surtout un roman solaire, teinté d’érotisme. Une histoire d’amour et de vengeance sous le ciei d’orient, une confusion des sentiments dans la nostalgie du paradis perdu. Certaines blessures sont mortelles, surtout dans le déni.

A la fois dénonciation du danger des prêts « renouvelables » et invitation à un voyage sensuel en Méditerranée orientale, LA LEVANTINE raconte une histoire, une vraie, qui pose de vraies questions. A lire sans modération. Et avec grand plaisir !!!

On le trouve encore chez notre libraire,Patyvan, 17 rue de l’Auvézère : il vous attend !