Payzac : distribution de masques aux anciens

Depuis le début du confinement, les membres de l’équipe municipale s’interrogeaient : fallait il distribuer des masques en tissu à la population et à qui en particulier ?

  • Aux plus jeunes ?
  • Aux plus âgés ?
  • Ces masques ne risquent- ils pas de créer, à tort, une impression de sécurité ? Car il est précisé partout qu’ ils protègent beaucoup moins que les masques FFP2 réservés au personnel soignant. Cependnt ils empêchent l’envoi de postillons sur les personnes avec qui l’on discute si l’on est infecté et ils évitent de se toucher le visage ou la bouche)

Ne vont-ils pas inciter les gens :

  • à sortir plus que de raison ?
  • à ne plus respecter les gestes barrières ?

Beaucoup d’interrogations, donc. Mais comme le « déconfinement » a été annoncé, et que le brassage de la population va donc forcément augmenter, la décision a été prise de distribuer dans un premier temps des masques en tissu aux personnes les plus âgées de la commune qui trouveront à partir du lundi 20 avril des masques dans leur boite aux lettres.

Ces masques , confectionnés en respectant le modèle AFNOR (selon les normes françaises ) ont été commandés par la municipalité aux deux couturières habitant sur la commune, Daphné Charlet, installée en face de la mairie et Emilie Dupuy qui a sa boutique à Saint yrieix.

Nous savons que plusieurs couturières bénévoles ont déjà confectionné des masques pour leurs familles, amis et voisins et nous les en remercions.

Rappelons quelques règles essentielles quant à l’utilisation de ces masques :

  • Durée de port (généralement 4h maximum),
  • Nettoyer ses mains avant et après avoir manipulé son masque avec une solution hydroalcoolique ou avec de l’eau et du savon
  • Porter le masque afin que le nez et la bouche soient recouverts ’
  • Se laver les mains avant de le retirer
  • Enlever le masque sans toucher sa partie avant.
  • Se laver les pains après l’avoir retiré
  • Laver le systématiquement une fois qu’il est retiré et au moins 30 minutes à 60 degrés pour être sûr de détruire les agents contaminants.
  • Séchage en machine . Repassage à une température de 120-130° celsius.

Et surtout ne pas oublier que le port de masque ne dispense pas des gestes barrières.-*