Pont Lasveyras : une mémoire encore très vive

Dimanche 16 février, plus de cinq-cents personnes ont assisté l’après-midi aux cérémonies du 76 ème anniversaire du drame du Pont Lasveyras.

Le matin des hommages avaient été rendus aux maquisards au monument de Saint-Yrieix la Perche, sur le caveau des Résistants au nouveau cimetière de Payzac et enfin à la stèle mémorielle à la mairie de la Chapelle.

Au moulin sur l’Auvézère, plus de 80 porte-drapeaux encadraient les officiels et les élus. Le président de l’Amicale du Bataillon Violette apporta le témoignage de l’association qui honore la mémoire des anciens résistants.

Francis Comby, président du syndicat du Moulin rappela dans son discours les détails de cette terrible journées où 34 maquisard furent exécutés, 12 envoyés en camp de concentration, où 5 d’entre eux périrent. Deux résistants se sauvèrent en se jetant à l’eau, un autre survécut au coup de grâce des allemands.

Présente à la cérémonie, la secrétaire d’État aux Anciens Combattants, Geneviève Darrieussecq, s’est dite impressionnée devant ce lieu « aussi beau que tragique » et la foule présente.

La consule générale d’Allemagne à Bordeaux assistait à la cérémonie. La ministre salua ce devoir de mémoire partagé dans une Europe pacifiée.

 Dépot de gerbe au cimetière de Payzac Discours et drapeaux au moulin du pont Lasveyras