Une artiste mexicaine à Payzac

Nolvenn Le Goff, mexicaine par sa mère et bretonne par son père, vient d’emménager à Payzac après 16 ans à Barcelone, où elle a fondé Talent Lab, une galerie et association d’artistes.

Diplômée des Beaux-Arts mexicains, Graphiste de profession, c’est en 2010 qu’elle commence à faire son chemin dans l’art. Elle s’est vite spécialisée dans la sculpture en papier. Elle vient notamment d’exposer au Grand Palais, dans le cadre du Salon Art Capital 2020.

Son œuvre "Don’t Amputate Me" a été honorée par le prix Maxime Juan attribué par la Fondation Taylor ( institution soutenant la création artistique et le développement de la connaissance des arts ).

Nolvenn a connu Payzac lors d’un séjour à la résidence des artistes de la papeterie de Vaux en 2012 .Elle y travaillait sur un projet axé sur une série de représentations de « Ciudades de papel ».(villes en papier )

Elle en a gardé un excellent souvenir . Elle est donc revenue dans notre commune pour chercher l’inspiration dans les forêts du Périgord et pour développer un de ses projets le plus complexe et ambitieux : une série d’œuvres qui veulent mettre en avant la sagesse ancestrale du Mexique,et spécialement la philosophie de vie de la "Toltecayotl" qui prône un savoir-faire,un savoir-vivre et un savoir-être qui pourraient être la réponse aux problèmes du monde occidental, tels que les conflits, la perte des valeurs sociales ou la sur exploitation de la planète.

Nolvenn présente à la Maison des Artistes, ses sculptures en papier, son projet photographique " Carrés" et ses aquarelles.

Si vous êtes curieux, vous pouvez la croiser à la maison des Artistes de Payzac, place du Marché, où elle a une partie de son atelier.

Ci-dessous, quelques unes de ses œuvres :

IMG_20200725_212714 mandalagde img_20200211_195637 nolvenn.1 web0010dsc_0077 mandala-negativo la-porte-11 porte-rouge lettre-de-la-seine catedral-de-barcelona